SEO : Qu’est-ce que c’est ?

Le SEO (Search Engine Optimisation) est un processus qui vise à optimiser  la visibilité d’un site web sur les moteurs de recherche.

Cela signifie que lorsqu’un internaute lancera une recherche Google sur un produit ou service lié à votre activité, vous pourrez recevoir plus de clics. C’est également valable pour les autres moteurs de recherches tels que Bing, Yahoo, etc. 

Avec un référencement naturel adapté à votre activité, votre site aura plus de chance d’apparaître sur la première page. Vous aurez ainsi plus de possibilités de retenir l’attention de potentiels prospects.

Le SEO : Comment ça marche ?

Pour comprendre comment fonctionne une stratégie SEO, il faut comprendre la démarche des moteurs de recherches tels que Google ou Bing. 

Ces moteurs se servent d’algorithmes pour comprendre chaque site web. Avant tout positionnement dans une SERP (page de résultats), les robots de chaque moteur vont explorer le site web.

De l’exploration jusqu’au positionnement SEO

L’exploration consiste à analyser les données essentielles d’un site pour savoir si celui-ci doit être indexé ou non. Il est difficile aujourd’hui pour les consultants SEO de connaitre précisément les critères d’indexation de Google. 

On dit qu’un site est indéxé quand celui-ci apparait sur une page de résultats. Peu importe qu’il soit en première page Google ou en 20ᵉ page. Sans l’indexation, votre site ne pourra pas être visible par les utilisateurs. C’est la raison pour laquelle vous devez veiller à ce que vos pages web les plus importantes soient indexées. Sinon vous risquez de voir votre stratégie SEO tomber à l’eau. 

Après l’indexation vient le classement SEO. Lors de cette étape, Google détermine via des critères de pertinence la position que mérite un site web dans les résultats de recherche. Et pour rien vous cacher, l’augmentation du trafic organique se fait sur la première page. Veillez donc toujours à respecter les critères de performances comme la vitesse de chargement et l’ajout de mots-clés pertinents pour atteindre la première page.

Réussir sa stratégie SEO

Il faut voir Google fonctionne comme une grande bibliothèque ou il choisit le livre à montrer en fonction du besoin de l’internaute. 

Le succès d’une stratégie SEO repose en grande partie sur certains aspects de l’expérience utilisateur. Les robots de Google ou Bing sont programmés pour reconnaître si un site ou une page Web répond aux requêtes des internautes et sont capables de répondre à leurs exigences.

Contrairement aux annonces de recherche payantes, vous n’avez pas à payer les moteurs de recherche pour optimiser votre classement. En contrepartie, une stratégie SEO de référencement demande du temps. 

Heureusement, il existe aujourd’hui de véritables experts qui maîtrisent toutes les facettes des outils SEO. Ils peuvent vous proposer un accompagnement intégral ou partiel, selon vos objectifs. 

Google ne cesse de renouveler ses algorithmes de recherche afin de mettre en avant les pages les plus pertinentes, dans le but d’offrir la meilleure expérience aux utilisateurs.

Comment améliorer son classement web ?

Comment faire en sorte que vos pages soient mieux positionnées ? 

Tout simplement en remplissant les paramètres nécessaires à une optimisation SEO. Lorsque les critères avancés par Google sont respectés, votre site aura toutes les chances de son côté pour apparaître en haut des classements. Cela inclut l’intégration de mots-clés pertinents dans les contenus, la création de balises, l’exploitation d’outils SEO comme Semrush ou Ahref

Google prend également en compte l’experience utilisateur (UX) dans ses critères de pertinences. Veillez donc à offrir la meilleure expérience possible (exemple : les agences immobilières proposent toutes ou presque une recherche intelligente pour trouver votre appartement rapidement).

Pourquoi le SEO est important ?

Passons en revue 3 grandes parties afin de comprendre au mieux la valeur du SEO : 
  • Les résultats de recherche : Il s’agit des liens bleus naturels affichés sur une page de résultat, selon la pertinence du contenu à l’égard de la requête saisie. Les publicités PPC ou pay-per-click représentent aussi une partie importante de la SERP. Au contraire des annonces payantes, les résultats organiques ne demandent pas de payer pour apparaitre en première position. Ces résultats ne sont pas classés en fonction des enchères des annonceurs, mais en fonction des critères de pertinence de chaque moteur de recherche.
SEO exemple SERP  
  • La qualité du trafic organique : Il s’agit de la pertinence de l’internaute et celle de sa requête de recherche par rapport au contenu d’un site web. Vous pouvez attirer tous les visiteurs du monde, ils quitteront votre site si le contenu de votre page ne correspond pas à leur recherche. S’ils viennent sur votre site parce que Google leur dit que vous êtes une boutique en ligne de bouées gonflables, ils ne s’attendront pas à tomber sur un site vendant des combinaisons de ski.
  • Un trafic hautement qualifié comprend les visiteurs qui sont réellement intéressés par les produits, les informations ou les autres ressources proposées sur votre site. Un SEO de grande qualité qualité s’appuie sur les efforts du moteur de recherche pour faire correspondre l’intention de recherche d’un utilisateur aux pages Web répertoriées dans les SERPs.
  • La quantité de trafic organique : ce paramètre fait référence au nombre d’internautes qui ont accès à votre URL via Google. Les résultats les plus cliqués sont ceux qui apparaissent sur la première page. C’est la raison pour laquelle, il est important de mettre en place une stratégie SEO travaillée. Plus votre site est classé dans les premières positions sur des mots-clés recherchés, plus vous recevrez de trafic. 

Comment améliorer son classement web ?

Les moteurs de recherche tels que Google et Bing se servent de “crawlers” aussi appelé spiders ou bot pour récolter les données sur tous les contenus véhiculés sur Internet.
Le robot commence par une page connue et suit les liens internes ramenant vers d’autres pages du site. Il poursuit par les liens externes qui le mènera à des pages d’autres sites. D’où l’importance des backlinks et du netlinking.


C’est grâce au contenu de ces pages et de ces liens que le crawler peut comprendre le sujet traité dans chaque page. Il peut ainsi assimiler la connexion des champs sémantiques entre les pages du sitemap.


Lorsqu’un internaute tape des mots-clés dans la barre de recherche, Google mobilise ses algorithmes complexes pour proposer les résultats les plus pertinents face à la requête. Il va puiser dans sa base de données pour y extraire les résultats les plus précis. Ceux-ci peuvent inclure des images, des vidéos, des articles de presse, des annuaires, des blogs, des sites d’e-commerce ou autres contenus spécifiques.


L’évolution des algorithmes de Google est influencée par de nombreux facteurs. Ceux-ci ne cessent d’évoluer avec le comportement des internautes et le progrès de la technologie. Voici comment un groupe d’experts a classé leur importance :

Facteur de ranking SEO

 
Les référenceurs qualifiés se basent sur la compréhension et l’exploitation de ces facteurs pour élaborer des stratégies de marketing de recherche efficaces. Celles-ci doivent assurer l’équilibre parfait entre les meilleures pratiques on-page et off-page.


Toute entreprise souhaitant maintenir des classements SEO élevés et obtenir un trafic qualifié se doit de prioriser l’expérience utilisateur. Pour cela, il est important d’utiliser des tactiques de classement tout à fait naturelles et suivant l’évolution des moteurs de recherche.


Il n’est pas rare d’entendre parler des fameuses pratiques de marketing numérique, notamment l’optimisation du taux de conversion ou CRO, la gestion des réseaux sociaux, l’email marketing, la publicité au paiement par clic (PPC) ainsi que le community management. Ceux-ci sont souvent associés au référencement. Pourtant, ils sortent du contexte du marketing de recherche classique.